La lessive est-elle efficace même à basse température ?

Quels sont les avantages du lavage à basse température ?


Si les étiquettes d'entretien de nos vêtements préconisent souvent le lavage à 30°, c'est que les températures les plus basses sont plus respectueuses du linge. Techniquement, la chaleur raccourcit les fibres naturelles : coton ou lin ont tendance à rétrécir. Elle agresse la laine et la soie, froisse les fibres synthétiques et s'attaque aux couleurs qu'elle délave. C'est pourquoi de nombreuses lessives se veulent efficaces dès 30° voire à froid, pour prolonger la beauté du linge comme c’est le cas pour la lessive Le Chat Eco-Efficacité.


Second avantage, le lavage basse température économise l'énergie. Il faut savoir que l'essentiel de l'électricité utilisée par une machine au cours d'un cycle sert à chauffer l'eau. Plus vous choisissez une température de lavage réduite, moins vous consommez. Les lessives à basse température sont ainsi plus écologiques, puisqu'elles contribuent à réduire notre empreinte écologique. D'autre part, les températures élevées favorisent l'entartrage des machines. En lavant à 20° ou 30°, on se passe d'anticalcaire et on prolonge la vie de sa machine.


Quelles sont les limites du lavage à basse température ?

 

Mais peut-on tout laver à basse température ? En faisant la vaisselle, on l'a tous remarqué : l'eau froide désincruste et dégraisse beaucoup moins bien que l'eau chaude. C'est la même chose pour le linge : l'eau tiède peine à décoller la saleté, surtout qu'elle ne dissout pas parfaitement les lessives en poudre. Mieux vaut privilégier les liquides. Le lavage à basse température n'est donc pas recommandé pour le linge très sale. 

 

Pourquoi utiliser de l’adoucissant ?